Chevaux mutilés, qui sont ces hommes perdus?

12/09/2020

Qui sont ces hommes qui viennent troubler l'harmonie équine? Qui de ces hommes ou de ces chevaux devons-nous qualifier d'animaux "sauvages"?

En rédigeant cet article, je songe aux équidés qui ne sont plus là, aux propriétaires effondrés par tant de violences inexpliquées, aux chevaux qui sont restés mutiques après ces actes odieux, à ceux qui sont encore en vie mais qui n'ont plus l’œil qui pétille...

Je pense aussi aux craintes, aux angoisses, aux dérives possibles que cette situation incompréhensible va provoquer. De nombreux éleveurs, propriétaires, particuliers et professionnels s'organisent, ne dorment plus, ne comprennent pas, sont en colère, sont prêts au pire scénario...

Cette situation inédite met en avant les dérives de la société humaine, les lacunes dans notre développement d'être vivant intelligent que certains qualifient de supérieurs...

Laissez-moi vous dresser le portrait du cheval :

Le cheval est un animal ultra-sensible. C'est un animal de fuite car dans la nature c'est une proie, ce n'est pas un prédateur. C'est pour cela que dame nature l'a doté de sens extrêmement fins et précis afin de pouvoir capter son environnement et prendre la fuite en cas de danger. Le cheval est également pourvu d'un système cardiaque spécifique lui permettant d'alimenter tout son système de locomotion afin de partir au grand galop. Ne croyez pas que c'est un animal qui passe son temps à galoper dans des prairies immenses et infinies ! Au contraire, son activité principale est de manger de l'herbe, des feuilles, des baies...tout en se déplaçant doucement. Cette activité l'occupe environ 12h et plus s'il passe son temps dans les prés.

Seulement deux heures après sa naissance, le poulain est sur ses quatre pattes, il est capable de se déplacer et de suivre le groupe très rapidement. C'est un animal très observateur et curieux. Dès sa naissance il apprécie découvrir son environnement, ses congénères et les hommes qui viennent au pré pour faire sa connaissance. Ultra-sensible sa relation avec l'être humain se fait progressivement, à son rythme, chaque poulain est différent, chaque rythme est donc plus ou moins long... Il n'existe pas de cheval méchant, seule l'action de l'homme amène le cheval à devenir réactif ou rétif.

Qui sont ces hommes qui viennent troubler l'harmonie équine? Certainement pas des personnes équilibrées, harmonieuses. 

Soyons tous prudents, observateurs et attentifs lorsque nous passons devant des prés, des centres équestres, des haras... Protégeons l'harmonie équine qui règne dans ces lieux !